compte rendu match du 22/05/10

Publié le par Commentateur

L'équipe :

 

1.JADOT Nicolas - 2.AUBARET Julien - 3.NEBOT Fabien - 4.BONNES Yohan - 5.CARCENAC Gauthier - 6.CALADOU Elie - 7.MARIN Enzo - 8.CHARLES Guillaume - 9.EL BOURIMI Hamza - 10.RAMEL Vincent - 11.GUICHENEZ Pierre - 12.ANSELMO Hugo - 13.PACE Thomas - 14.FERNANDEZ Xavier - 15.MASSAL Yann - 16.JOURLIAC Dorian - 17.MICHEL Maxime - 18.TOMAS Thibault - 19.OUEDRAOGO Guilhem - 20.GOUZY Quentin - 21.CAZELLE Quentin - 22.ROMERO Simon

 

On a eu droit au minimum syndical pour ce dernier match de poule en Challenge face à ST JEAN DE VEDAS à BOUJAN; une pénalité de Vincent RAMEL a suffi pour l'emporter 3 à 0 et donc rester invaincu avant d'aborder les phases finales de cette compétition.

Certes, notre équipe était plutôt expérimentale derriere, certes on etait assuré de notre qualification, certes c'était les premières grosses chaleurs printanières, mais on peut rester dubitatif, voir inquiet du manque de cohésion de notre ligne d'avant, elle pourtant quasiment au complet; on a du mal à retrouver le niveau et l'envie qu'on avait au mois de Mars.

Il va falloir, dès samedi prochain, contre notre adversaire pas encore désigné des 1/4 de finale (POUSSAN ou CARCASSONNE, d'après nos calculs), resserrer rapidement tous les boulons, si on ne veut pas se retrouver à la plage plus tôt que prévu, d'autant plus que, pour corser le tout, après la fracture à la clavicule lors du dernier match de Kévin LIGNON, deux autres blessures sérieuses vont diminuer notre effectif : double fracture à la machoire pour le "sécateur" Enzo MARIN, et fracture à la main pour Julien AUBARET.

Nos coaches ont bien sûr d'autres atout dans leur jeu, mais notre efficacité en touche grace à ces deux révélations de l'année( bien en CANNES toute la saison), risque d'être perturbé; c'est un point supplémentaire dont on se serait bien passé, à travailler dès mercredi.

A nous de démontrer que, dans notre sport, la force d'une équipe, c'est son collectif, pas ses individualités.

Publié dans Compte-rendus

Commenter cet article